[Jeunesse] Simon Thorn et le nid de serpents – Aimée Carter ( TOME 2)

 

Simon Thorn vit désormais au REPAIRE, école réservée aux Animalgames située sous le zoo de New York. Il doit reste caché pour éviter d’être enlevé par son grand-père Orion comme l’a été sa mère  mais il vit très mal cette contrainte et réussi a trouver un moyen de sortir par un tunnel caché. Il trouve alors près de la statue qui commémore son oncle Darryl, une carte postale de sa mère : elle se trouve en Arizona…il doit absolument allez la chercher… mais ce n’est pas si simple.

 

 

J’avais lu il y a peu de temps le premier tome de la saga que j’avais plutôt bien apprécié, c’est donc avec grand plaisir que j’ai enchaîné assez rapidement avec la suite .

Nous retrouvons Simon peu de temps après la fin du premier tome. Cette année a été riche en événements : il a découvert qu’il pouvait parler aux animaux, puis compris qu’il le devait à ses origines Animalgames . Par la même occasion il se découvre une famille, mais elle est déchirée entre deux camps. Il a ensuite perdu son oncle Darryl, sa mère a été enlevée et il est lui même menacé . Il doit rester cache dans les sous sols du REPAIRE et ça ne lui plaît pas du tout. Ses rapports avec son oncle Malcolm et son jumeau Nolan sont encore un peu tendus et il ne leur fait pas encore confiance. Heureusement il peut compter sur ses amis.

Après avoir découvert un passage secret depuis la chambre de Nolan vers l’extérieur, il trouve une carte postale qu’il devine être de sa mère. Il comprend qu’elle se trouve en Arizona, probablement près de la base des serpents… Il décide d’aller la chercher maigres les dangers qu’il encoure. S’en suit un road trip éprouvant pour Simon et ses fidèles amis, poursuivis par la Nuée aux ordres de son grand-père.

J’ai vraiment bien aimé ce deuxième tome. On y retrouve les valeurs du premier : la famille, les amis, faire des choix, se découvrir soi même, savoir faire confiance  … Les personnages sont toujours aussi attachants et j’ai été prise dans le tourbillon de leurs aventures. Le sujet est original et ne s’essouffle pas.

Ce roman confirme mes impressions sur le fait que cette série vaut le détour, et je pense que je lirais volontiers la suite, même s’il s’adresse à un public jeune.

 

 

Categorie Prénom

https://mutietseslivres.com/2017/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-7/

Publicités

[Jeunesse] – L’île des disparus – T1- La fille de l’eau – Camilla & Viveca Sten

 

Tuva , 12 ans, vit avec ses parents dans l’archipel de Stockholm . Mise à l’écart depuis toujours par ses camarades de classe qui la trouvent étrange et se moquent de ses cicatrices, elle n’est pas étonnée de se retrouver seule lors d’une course d’orientation à l’école. Mais ce jour là rien ne va : le brouillard est exceptionnellement intense  Axel disparait et Tuva découvre Rasmus errant comme envouté à l’orée de la forêt.

Ce n’est pas le premier habitant de la région à disparaître, des choses étranges se passent sur ces iles….

 

 

 

Je connaissais Viveca Sten de nom et je dois bien avoir un ou deux de ses romans dans mes étagères. J’ai tout de suite été attirée par celui-ci car il est écrit à quatre mains avec sa fille Camilla, et que j’etais très curieuse de voir comment elles mêleraient leurs univers : thriller et fantastique, dans ce roman jeunesse.

 

Tuva est une petite fille extrêmement attachante. On sait qu’elle a eu un grave accident quand elle était petite avec ses parents : leur bateau a été pris dans une tempête et a chaviré. Elle en garde de longues cicatrices dans le cou qu’elle tente de cacher, mais les élèves de l’école se sont toujours moqués d’elle. Elle préfère désormais se tenir seule loin d’eux.

En cette journée de course d’orientation, le temps est absolument épouvantable. Un épais brouillard complique les choses. Mais le départ est donné et c’est seule que Tuva se lance. Quelques minutes après, elle tombe sur Rasmus, totalement désorienté et seul alors qu’il faisait équipe avec Axel.. Et d’Axel plus de trace….

Alors que les recherches commencent et que les enfants sont interrogés, Rasmus se rapproche de Tuva quelque peu étonnée de voir que ce nouveau lui porte vraiment de l’intérêt. Aurait-elle découvert son premier allié, ou plutôt, son premier ami ?

Alors que l’enquête se poursuit, des choses vraiment très étranges et inquiétantes se produisent . Tuva commence à se poser des questions… questions dont les réponses sont au-delà de l’imaginable… Qui lui veut du mal ? Comment les adultes pourraitent la croire ?

 

J’ai vraiment dévoré ce livre. J’ai beaucoup aimé l’histoire et les personnages principaux. On flirte entre réel et fantastique de façon subtile. L’ambiance dans les criques est très bien rendue, alors que les touristes ont désertés les lieux depuis la rentrée, et que le temps automnale froid et humide donne une atmosphère extrêmement particulière. J’avais l’impression d’y être. Le fait que l’intrigue se passe dans les iles des immenses archipels suédois, où tout doit se faire en bateau ajoute encore au coté dramatique.

J’ai beaucoup aimé la part de fantastique qui est si bien amenée que j’ai presque eu envie d’y croire (presque, hein 😉 ).

 

Un premier tome très réussi . J’aurais vraiment voulu enchainer directement sur la suite !  Je pense que je ne vais pas attendre trop longtemps pour sortir les romans de Viveca de ma bibliothèque…histoire de voir ce que ça donne en version adulte 😉

 

https://mutietseslivres.com/2017/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-7/

[Les livres de P’tit Loup] Questions/Réponses : Mon Cerveau

 

Dès 7 ans 

.

Auteur : Olivier Houdé et Grégoire Borst
Illustrateur : Mathilde Laurent
 .
 .

Pour découvrir notre merveilleuse machine à tout faire, le cerveau !

.

« 32 questions pour découvrir le fonctionnement et l’importance de ce chef d’orchestre étonnant que les deux auteurs, professeurs et chercheurs passionnés, étudient chez les enfants.

A quoi sert le cerveau ? Combien pèse-t-il ? Qu’est-ce qu’un neurone ? Depuis quand explore-t-on le cerveau ? Qu’est-ce que les neurosciences ? Comment voit-on dans la tête ? Comment se préparer pour une IRM ? Comment le cerveau apprend-il ? Peut-on le réparer ? Le cerveau rêve-t-il ? Les robots ont-ils un cerveau ?… »

.

.

A peine arrivé et mon P’tit Loup s’est jeté sur cet album. Il faut dire que les mystères du cerveau sont toujours fascinants.

Comme tous les albums de la collection, c’est à travers  une série de questions/réponses que nous découvrons celui-ci, chaque double page étant consacrée à un domaine sur lequel deux ou trois questions sont posées . Les questions sont pertinentes et les réponses faciles à comprendre. De nombreuses illustrations permettent de bien voir ce dont il s’agit.

Il y a également une série de jeux pour s’amuser à tester notre cerveau et en fin un lexique qui reprend tout le vocabulaire un peu compliqué de l’album.

.

J’aime beaucoup cette collection car elle permet d’avoir une bonne première approche du sujet. On en a plusieurs à la maison et je ne suis jamais déçue. Et comme je vous le disais au début, mon Loulou adore !

.

[Jeunesse] Chasseurs de livres -Jennifer Chambliss Bertman

R Jeunesse – 448 pages

 

 

Emily vient à peine de s’installer à San Francisco avec ses parents et son grand frère, qu’elle découvre par hasard une édition très particulière du Scarabée d’or d’Edgar Allan Poe, derrière une poubelle du métro . Pour cette passionnée du jeu de la « Chasse aux livres », quelle surprise de découvrir que ce dernier pourrait être le point de départ du nouveau défi de son créateur, le fameux éditeur Garrison Griswold, lui même habitant de la ville et qui vient justement d’être agressé . Emily s’amuse alors à tenter de déchiffrer cette nouvelle énigme en avant première avec son voisin James. Mais il semblerait que cet exemplaire attise les convoitises…étonnant pour un jeu qui n’a pas encore été lancé …

 

 

La famille d’Emily déménage souvent, tous les ans en fait. Le but étant de vivre dans chacun des 50 Etats américains . Les parents peuvent travailler de loin et leur blog sur le sujet commence à avoir un joli succès. Jusque là ça n’a jamais été un problème pour Emily. Amoureuse des livres, elle passait son temps à lire et à jouer au fameux jeu en ligne : « la Chasse aux livres ». Il s’agit de cacher des livres en laissant des indices/énigmes aux autres joueurs, et d’essayer d’en trouver par le même système. Le jeu est très populaire et Emily totalement fan de son créateur Garrison Griswold. Ce déménagement a une saveur particulière car San Fransico est justement la ville où il vit. Mais à peu près au moment où la famille arrive, il se fait violemment agresser. Toutes les hypothèses sur son état de santé sont alors évoquées …

Ce même jour, Emily trouve un livre caché derrière une poubelle. Pour elle pas de doute, il s’agit d’un exemplaire du jeu et elle s’empresse de le récupérer en laissant l’habituelle carte des chasseurs. Hors ce livre a été perdu par Griswold lors de son agression, ça Emily ne le sait pas. Mais en habituée des énigmes, elle se rend compte que cet exemplaire n’est pas comme les autres, et c’est avec l’aide de son voisin James qu’elle essaie de renouer l’énigme de ce qui pourrait bien être un nouveau jeu. Elle découvre en même temps les saveurs de l’amitié, que jusque là elle ne connaissait pas vraiment, voir évitait, pour se protéger sans doute.

Elle se lance donc dans la résolution de l’énigme. C’est d’autant plus important pour elle que depuis son agression, plus personne n’a de nouvelle de l’éditeur. Il semblerait que des choses plus graves se trament autour de ce livre. Qui le convoite au point d’envoyer deux gros bras s’attaquer à des enfants ?

 

 

Ce livre est vraiment très sympa et l’énigme bien menée. J’ai beaucoup apprécié le principe car il est relativement réaliste, même si parfois un peu tiré par les cheveux pour mes yeux d’adulte ( mais on s’en fiche je ne suis pas la cible 😉  ). On rencontre des personnages vraiment très attachants, Emily et James bien sur, mais aussi un libraire ou encore un professeur de collège féru de codes secrets. On découvre également San Francisco en suivant les pas de nos héros, et la ville prend une place à part entière dans le récit. Et puis évidement on en apprend sur Edgar Allan Poe ce qui ne gâche rien.

Les amateurs de livres, de chasses aux trésors et autres énigmes devraient se régaler dans ce roman qui fait aussi une large place à l’amitié. J’avoue que je serai bien tentée de lire les prochains tomes lors de leur sortie !

 

 

Catégorie Sport/Loisirs

https://mutietseslivres.com/2017/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-7/

[Jeunesse] Un roman d’aventures (ou presque ! ) – Yael Hassan

Dès 11 ans

 

Nathan vient de perdre son travail de journaliste. Plutôt que de se morfondre, sur les conseils de sa femme et de son fils Simon, il se lance dans l’écriture d’un roman pour ado. Suivant scrupuleusement les conseils de sites spécialisés et de son fils, parfaite cible, il se lance dans une histoire rocambolesque dans laquelle il laisse volontairement ses commentaires . Egalement préoccupé par le cambriolage de leur maison de vacances, il jongle entre deux intrigues de façon plutôt originale.

 

 

Voici un roman plutôt différent qui s’adresse à un public assez jeune mais qui aime les intrigues . Si l’histoire dans l’histoire n’est pas vraiment novatrice, c’est la manière dont la narration est exprimée qui m’a assez plu. En effet au cours de la lecture, le récit est écrit avec 3 polices différentes. La vie de Nathan et sa famille, le roman qu’il écrit et enfin ses commentaires. Visuellement nous savons exactement où nous en sommes et je trouve que cela donne une certaine dynamique, parfaite pour tenir en haleine nos jeunes lecteurs.

Autre petite chose surprenante, Nathan a décidé d’écrire directement au coeur de son récit ses propres réflexions (entre parenthèses et en italique) . Il explique à son fils que,  lorsqu’on lit un roman, on se pose toujours des questions sur le pourquoi l’auteur a écrit ceci ou cela, et bien lui il le note directement…pourquoi pas ? C’est original et ça ajoute une bonne pointe d’humour à l’ensemble.

Le roman de Nathan en lui même est assez simple, voir déjà vu :  une disparition de parents inquiétante, une grosse panne de courant… mais ça fonctionne si on ne s’arrête pas aux petites incohérences relevées par nos yeux d’adultes. Novice en roman adolescent il suit avec précision les conseils qu’il peut trouver afin de bien en comprendre les codes et les inclure dans son récit. Il ne manque pas non plus de demander à son fils ce qu’il en pense (ah, un adulte qui demande conseil à un enfant, enfin !) En parallèle il est victime d’un étrange cambriolage dans sa maison de vacances et mène une sorte d’enquête personnelle pour comprendre les motivations des voleurs…qui n’ont rien volés…

 

J’ai passé un bon moment en lisant ce livre, et comme je le disais je trouve la mise en scène est vraiment sympa. Le suspense et l’humour qui le compose devraient beaucoup plaire aux jeunes lecteurs, qui apprécieront probablement la relation père-fils entre Nathan et Simon .

Et pour une fois, je leur recommande vivement de lire la quatrième de couverture 😉

 

https://mutietseslivres.com/2017/10/01/challenge-jeunesse-young-adult-7/