[Les livres de P’tit Loup] Extra Mortelle Adèle – Une nuit avec ma baby-sittrice

 

Textes : Mr. Tan
Illsutration : Miss Prickly
Conception des jeux : Franck Girard

 

« Adèle est gardée par sa baby-sitter durant toute une longue soirée. La guerre est déclarée, donnant le prétexte à des jeux hilarants, fous et décalés… à l’image de votre héroïne préférée ! Des jeux, des pliages, des découpages à la façon d’Adèle : fabriquer son four micro-ondes en papier (sans oublier Ajax… dedans), transformer Jade, sa poupée en papier en monstre zombie… »

 

 

Si vous ne connaissez pas Adèle, des présentations s’imposent. Adèle n’a rien de la gentille petite fille sage, oh non !!  Dotée d’un humour noir décapant et détestant à peu près tout ce qu’une enfant de son âge adore normalement, elle fait le désespoir de ses parents qui ne savent plus trop quoi faire face à une enfant qui rêve de faire exploser l’école à coup de nitroglycérine, menace ses camarades de les torturer, envisage de mettre le chat au micro-ondes assez régulièrement et j’en passe…

Je vous recommande d’ailleurs vivement de découvrir les albums de cette demoiselle, c’est franchement désopilant (voir mes articles ici et ici )

Ici, on décline les aventures d’Adèle à travers un livre jeux . Ses parents sortent et prennent une baby-sitter. Après quelques recommandations d’usage comme : interdiction de disséquer, faire des mélanges explosifs, ou tout autre chose qui impliquerait l’intervention des pompiers, ils finissent par partir ayant eu la promesse de leur fille qu’elle n’utiliserait ni sa catapulte ni son lance-flammes contre la jeune fille…cependant ils n’ont rien dit sur le fait de la faire tourner en bourrique 😉

Et nous passons donc la soirée avec Adèle et Julia à travers des histoires et des BD,  ainsi qu’une centaines de jeux qui ont pour but de s’assurer que cette dernière ne remette jamais  les pieds dans la maison : grilles de mots, différences, papertoys ou labyrinthe)

 

Voici un carnet de jeux absolument « mortel » , du pur Adèle. Pour mon P’tit Loup qui a découvert il y’a quelques mois à peine la demoiselle, mais l’adore déjà, c’est vraiment excellent. Il est très fan de cet univers, cet humour noir qui caractérise notre héroïne.  Je pense qu’elle  va nous suivre un bon moment !

 

Publicités

[Les Livres de P’tit Loup] – Mortelle Adèle : Poussez vous les moches !

 

Dès 8 ans

Textes : Mr. Tan  

Illustrations : Miss Prickly

« « Je sais pas vous, mais moi, j’en ai marre de me laisser faire ! Cette fois, Jade et ses copines ont de quoi avoir peur : j’ai réuni tous les enfants laissés pour compte de l’école pour former le club des bizarres, et on est bien décidés à leur mener la vie dure ! C’est l’heure de la revanche des bizarres !!! »

Si elle continue de faire enrager ses parents et de torturer son chat Ajax au cours de nombreuses expériences farfelues, Mortelle Adèle n’oublie pas de défendre les opprimés de son école ! Accompagnée de Mélissa, Gontran et Thomas, notre adorable peste entend bien mettre un terme aux injustices de la cour de récréation ! « 

Je vous avais déjà parlé d’Adèle il y a presque 2 ans (ici) et je la retrouve toujours avec un immense plaisir. Cette fois ci nous elle revient dans un format un petit peu plus grand .

Adèle c’est une petite fille plutôt….particulière. Disons que la gentillesse n’est pas sa spécialité. Dans ce volume, elle a décidé d’éliminer la bande des filles qu’elle appelle les « Barbies-Malibu », menée par Jade. Aidée , enfin si on peut dit ça ainsi, par ses copains Melissa, Gontran et Thomas…elle envisage toute sorte de plans pour les éliminer. Premier problème, elle est entourée de bras cassés. Deuxième problème, ses idées vont un peu loin : bombes, catapultes….

Elle n’en oublie pas pour autant de rendre ses parents chèvres et « torturer » son chat ou son cochon d’Inde.

Moi je suis une grande fan, vraiment elle me fait beaucoup rire. Mon P’tit Loup qui est un peu plus grand maintenant comprend plus de choses et commence à apprécier aussi ce genre d’humour. Bon il est encore trop petit pour vraiment comprendre les subtilités, mais certaines choses le font rire, comme par exemple quand Adèle balance son chat dans un arbre…pour jouer à chat perché !  » Elle est vraiment méchante hein maman » (avec un sourire jusqu’aux oreilles 🙂 )

 

IMG_0219 IMG_0220

[Jeunesse] – Mortelle Adèle T1: Tout ça finira mal et T2 : L’enfer, c’est les autres – Tan et Miss Prickly

Ah Adèle !!!!  Depuis le temps que j’en entends parler, il devenait urgent de les lire et c’est chose faite !

Tourbillon – 96 pages

Tourbillon – 96 pages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dès 10 ans

« Que ce soit pour faire engager mes parents, torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le cœur de Geoffroy… j’ai toujours une idée intéressante ! »

 

Première page :

J’aime : Personne

J’aime pas : tout le reste.

Voilà pour le personnage. Et si vous n’avez pas encore bien cerné Adèle, les couvertures de ces deux premiers tomes vous feront comprendre à qui vous avez affaire. Adèle est une petite fille qui n’a pas sa langue dans sa poche. Dotée d’une franchise à toute épreuve, n’attendez pas d’elle qu’elle vous dise ce que vous voulez entendre. Une petite fille qu’on adore détester, mais qu’on ne souhaite pas franchement rencontrer (sauf si on un un moral d’acier et une bonne dose d’autodérision).

J’ai ADORÉ Adèle. Je suis très très amateur de ce genre d’humour un peu noir, un peu cynique. On ne s’attend pas vraiment à entendre ça de la part d’une petite fille à couettes et jupette. Elle a une maturité tres supérieure à son age et une vision de la vie assez particulière. Voici un petit exemple de ce que peut nous sortir la miss :

Mis à part le texte qui est pour moi truculent, j’ai également beaucoup aimé les illustrations qui vont très bien avec. Cette impression m’a été confirmée par mon Loulou (3 ans et demi donc) qui m’ a piqué Adèle l’autre jour . Le format en est sans doute la raison principale, vu sa petite taille (12,5×15,5), et la couverture il a cru que c’était pour lui. Et bien il m’a épaté sur certaines planches en comprenant (grossièrement) ce qu’il se passait. Et il a très bien compris qu’Adèle n’était ni « gentille » ni « sage ».

Donc un bon travail d’équipe entre l’auteur et l’illustratrice et une petite BD qui plaira aux enfants et aux adultes . Et moi je jubile car il y a deux autres tomes disponibles 😉