[Les livres de P’tit Loup] Kididoc – Versailles

.

.

Dès 6 ans 

.

Texte : Sylvie Baussier

Illustrations : Clotka

 

.

.

« Pour découvrir la vie de la cour à l’époque de Louis XIV !

.
– Combien de pièces compte le château de Versailles ?
– Qui a créé les jardins de Versailles ?
– Comment être à la mode à la cour ?
– À quel jeu joue-t-on durant les soirées d’appartement du roi ?
– Une dernière double pages sur Marie-Antoinette en bergère dans son hameau. »
 .
 .
Voici un petit album pop-ups, entièrement consacré à Versailles. Je vous l’ai déjà dit auparavant, c’est dans cette ville que j’ai grandi et j’ai toujours gardé un certaine fascination pour le château, les jardins et l’Histoire autour de ceux-ci.
.
Il se compose de plusieurs parties qui décrivent le Château, les jardins, ou la vie à la cour. Fenêtres, rabats ou pop-up, agrémentent cet album. On y trouve également des quizz, des jeux, une frise racontant une journée de Louis XIV ou de le Nôtre son jardinier.
On découvre aussi tous les dessous : personnel, jardiniers, serviteurs…. ainsi qu’un certain nombre de petits secrets propres à la cour.
 .
Encore une fois, je dois dire que je ne suis pas déçue par Kididoc.  Celui ci est assez adapté aux nouveaux petits lecteurs. Ils peuvent découvrir le Château de Versailles ainsi que la vie sur place grâce à des explications courtes et simples, une multitude d’éléments ludiques à tourner, soulever etc…
J’ai pris particulièrement plaisir à le faire découvrira mon P’tit Loup . Prochaine étape : je l’emmène le visiter, en vrai 😉
.
.
.
 
Publicités

[Jeunesse/YA] Emmy & Oliver – Robin Benway

Nathan – 448 pages

 

 

Emmy et Oliver sont amis depuis toujours, inséparables depuis leur naissance, le 7 juillet 2007. Avec Caro et Drew ils formaient un groupe unis jusqu’au terrible jour où Oliver est enlevé par son père. Pour sa mère, pour Emmy, mais également pour tout le voisinage, c’est un véritable cataclysme dont personne ne sortira indemne.

10 ans plus tard, Oliver est retrouvé et rentre chez sa mère ..mais rien de peut redevenir comme avant, pour personne , évidemment….

 

 

Difficile d’imaginer cette situation : votre meilleur ami a été enlevé par son propre père, ce père que vous connaissiez bien, qui était un ami de la famille. Comment comprendre les histoires de séparations d’adultes quand on a que 7 ans ? Ce que l’on comprend surtout c’est qu’on ne reverra probablement plus jamais son meilleur ami et que la vie va devenir un peu plus compliquée.

Ce roman parle de disparition, de kidnapping d’un enfant par l’un des parents après une séparation difficile. On y découvre les point de vues de chaque protagoniste : Oliver bien sur, ses parents, mai aussi les voisins et ses amis car cette histoire touche forcement tout l’entourage.

Après la disparition d’Oliver, Maureen sa mère a refusé de déménager, espérant qu’il pourrait revenir, qu’elle devait être là pour son retour car c’est ici qu’il la chercherait. Maureen, Emmy l’a vu pleurer toutes les larmes de son corps dans les bras de ses parents, elle l’a vu affronter cette terrible dépression et cette angoisse permanente. Elle a vu comment cette situation avait d’elle même rendu ses parents craintifs et surprotecteurs…On peut le comprendre et en grandissant Emmy le comprend elle aussi. Mais une adolescente a besoin d’un peu plus de liberté. Elle se débrouille comme elle peut pour parvenir à faire ce qu’elle aime sans que ses parents le sachent. Pas pour les ennuyer mais simplement pour qu’ils ne s’inquiètent pas plus qu’il ne faudrait. Sa passion n’est pas sans danger.

Et puis un beau jour Oliver revient…mais peuvent-ils reprendre leur amitié là où ils l’avaient laissée ? Emmy, Caro et Drew ont grandi avec le manque de leur ami, mais ils ont également évolué depuis 10 ans. Caro est la petite dernière de la famille, totalement livrée à elle même, à l’opposé d’Emmy. Drew a fait son coming-out et vit sa première histoire.

Pour Oliver, le retour est aussi difficile que le départ. Il s’en veut terriblement et a du mal à retrouver sa place. Heureusement avec l’aide d’Emmy il va réussir peu à peu remettre les choses à plat, non sans douleur, rien ne pourra effacer ces dernières années.

C’est un roman qui m’a beaucoup touché malgré une ou deux incohérences et qui devrait beaucoup plaire. Je trouve que l’auteur a su particulièrement décrire le ressenti de chacun. Les personnages, adultes, ados,  sont tous touchants chacun à leur manière. J’ai pu me mettre dans leur peau et les comprendre autour d’un sujet délicat que je n’ai pas l’habitude de croiser. J’ai passé un excellent moment en leur compagnie et je les ai quittés avec un petit pincement, leur souhaitant à tous le meilleur pour la suite.

[Les livres de P’tit Loup] Questions ? Réponses ! Les élections

 

 

Dès 7 ans

Auteur : Sylvie Baussier
Illustrateur : Maud Riemann
 .
.

« Pour entrer dans les coulisses des élections !

.

Pour comprendre comment les élections fonctionnent, et pourquoi il est important de voter !

Qu’est-ce qu’une élection ? Tous les étrangers vivant en France votent-ils ? Pourquoi certains électeurs s’abstiennent-ils ? Comment fait-on campagne ? Qu’est-ce qu’une liste électorale ? Maire, est-ce un métier ? On vote aussi dans les pays où il y a un roi ? C’est quoi, être citoyen de l’Europe ?

32 questions pour découvrir comment se préparent des élections, comment et où elles se passent, qui peut voter, qui on élit et pour quoi faire. »

 .
.
 
Ce n’est que très récemment que mon lutin s’est intéressé aux élections…ce qui en soit est étonnant vu ce que nous venons de vivre comme campagne ! En fait c’est tout simplement grâce à son institutrice lors de leur cours d’instruction civique qu’il a commencé à nous poser des questions . Il a même demandé à venir voir comment ça se passait le jour du 2eme tour.
 .
Cet album était sorti à sa disposition depuis quelques temps mais ce n’est qu’à ce moment là qu’il a commencé à regarder et constater que les élections ne se résument pas aux présidentielles.
 .
 .
Il s’agit d’un album de la collection Questions ? Réponses !, donc comme son nom l’indique, il utilise ce format pour expliquer aux 7+ le principe des élections (pas seulement des présidentielles donc il n’est pas trop tard)
 .
J’aime beaucoup ce genre de format et ici les questions sont bien adaptées à mon P’tit Loup. Les réponses sont plutôt rapides et claires, c’est important pour ne pas le perdre en route sur des sujets moins connus.
Il adore en général tout les albums de ce genre : une question, une réponse. Une fois intégrée, il nous pose la question et nous tentons d’y répondre, sinon il nous donne la réponse. Encore une fois c’est un de nos rituels sur la (longue) route pour aller à l’école.
 .
Bref  je recommande la collection et l’ouvrage en particulier 😉
.
.
.

[Les livres de P’tit Loup] Le grand Livre qui Explique Tout

Dès 8 ans

Auteur : Clive Gifford

« Ce livre répond à tous les curieux qui ont envie de savoir comment naît une étoile, comment chassaient les T-Rex, comment on respire sous l’eau, quelles espèces sont en danger, comment on crée des jeux vidéos, comment on bâtit des super ponts, comment on assiégeait un château fort….. »

Divisé en plusieurs chapitres : Terre et Espace, Au temps des Dinosaures, La Vie, Sciences et Technologies et Histoire, ce livre est une mine d’informations sur… à peu près tout ! En tout cas il répond à bon nombre de questions que les enfants se posent sur le monde qui les entoure.

Chaque chapitre se divise ensuite en plusieurs parties. Ces parties sont développées sur une double page, et elles comprennent un texte explicatif, une grande illustration ainsi que des encarts plus précis sur un sujet avec là encore textes et illustrations

Sommaires et Index permettent de retrouver facilement un sujet.

Je trouve ce livre vraiment très bien fait. D’abord quand on l’ouvre, la mise en page et les illustrations donnent très envie de s’y plonger. C’est le genre de livre que l’on prend pour regarder un sujet et qui nous emmène pages après pages à la découverte d’autres… J’aime beaucoup ce principe d’encyclopédie qui répond de façon simple et concise aux enfants puisque tout est dit sur une double page, mais sans être simpliste. Et encore une fois, j’aime beaucoup me plonger moi même dedans car ça me permet de revoir des choses oubliées ou même d’en apprendre. Quand à mon lutin, il adore apprendre des choses nouvelles comme souvent à cet âge là et je trouve ce principe vraiment bien adapté.

Un livre que je recommande donc et qui pourra accompagner nos loulous une bonne partie du primaire, voir le début du collège .

[Les livres de P’tit Loup] Les Tops – Grands personnages

 

.

.

.

Dès 9 ans

Auteurs : C. Ouillien, E. Ousset, C. Larroche
Illustrateurs : V. Desplanche, H. Jacquemond, S. Nicolet

.

« 240 pages pour découvrir les grands explorateurs, les artistes et les personnages qui ont marqué le XXème siècle. Une mine d’infos à dévorer, accessible en un clin d’œil !
 .
Une présentation claire et rapide pour connaître la vie, les œuvres, l’activité de grands explorateurs ( Marco Polo, Jacques Cartier, Alexandra David-Néel, Jacques-Yves Cousteau…), de grands artistes (Léonard de Vinci, Michel-Ange, Vincent Van Gogh, Andy Warhol…) ou encore des personnages qui ont fait l’Histoire du XXème siècle (Gandhi, Marie Curie, Albert Einstein, Michael Jordan, Michael Jackson, J.K. Rowling…). »
 .
 .
 .
Voici un nouvel album Dokéo dans la collection « Les Tops » consacré celui-ci aux Grands Personnage. Il s’agit d’un album qui regroupe plusieurs autres de la collection  » Les Concentrés » . Il se divise en 3 grandes parties :
 .
– Les explorateurs
– Les Artistes
– Hommes et Femmes du XXe siècle.
 .
A chaque fois, une page ou une double page est consacrée à une personne célèbre. On y trouve son portrait, quelques infos rapides le concernant, des petites anecdotes sur lui et sur son domaine de prédilection, une bio express linéaire pour bien repérer les événements marquants de sa vie et bien sur un descriptif plus étoffé pour le connaître un peu mieux.
 .
A la fin de chaque grande partie, on trouve quelques pages nommées  » Les Tops », expliquant plus précisément le sujet (Les grands récits de voyages, Les grands artistes en 10 records, Les monstres du XXeme siècle..)
 .
Et pour terminer, on retrouve un quizz et un index .
 .
 .
 .
J’adore ce genre de petit livre ou on trouve une multitude d’infos sur un sujet donné. Ici, l’album reprend  le même schéma que ceux de la collection « Les concentrés ». La couverture est souple, on a accès rapidement aux infos, il y a beaucoup d’anecdotes (souvent ce que l’on retient le mieux), et c’est classés par périodes historiques… c’est parfait pour l’apprentissage des P’tit Loups et parfait aussi pour faire réviser les parents 😉
.
Il existe deux autres albums : Les Tops de l’Antiquité et Les Tops de la France, ou sinon comme je vous l’indiquais : Les concentrés ( une quinzaine d’albums à ce jour, voir ici ) sur pleins de sujets différents.
 .
.
.

[Les livres de P’tit Loup] Ouille ! Ouille ! Ouille !

 .
.
Dès 9 ans
Auteur : Delphine Godard, Nathalie Weil
Illustrateur : Aurélie Grand
 .
.

« Se soigner, c’est facile quand c’est expliqué avec humour !

Pour dédramatiser les petites appréhensions et expliquer
le fonctionnement du corps, ce livre répond à plus de 80 questions :
Pourquoi doit-on aller régulièrement chez le médecin ?
Comment attrape-t-on une maladie ?
C’est quoi, des anticorps ?
Pourquoi faut-il mettre un appareil dentaire ?
À quoi ça sert, la prise de sang ?
A quoi ça sert de faire une radio ?
+ des schémas explicatifs
+ une double-page de conseils sur les premiers secours ! »
.
.
.
img_0802
.
.
.
Voici le dernier livre sur lequel nom P’tit Loup a jeté son dévolu . Vu qu’il a été un peu patraque avant Noël, il a été très intéressé de savoir ce qui clochait dans son corps et cela tombait bien car dans ce livre il y a une double page sur le rhume qui lui a permis de comprendre ce qui lui arrivait.  Il est un peu plus jeune que l’âge préconise par l’éditeur mais je pense qu’il a la maturité nécessaire. A vous de voir pour vos enfants.
De mon côté je le trouve assez bien fait. Il répond à 80 questions de façon simple et clair. Les illustrations sont assez rigolotes, mais la force de ce livre ce sont tous les rabats à soulever pour découvrir de nouvelles choses, ou l’intérieur du corps (je vous ai mis un triptyque plus bas pour que vous puissiez voir comment ça marche) . Je suis également assez fan des titres de pages comme  « Tous en rang ! pour parler des dents ou « Avis de recherche » pour les allergies.
Un album qui me parait être une bonne entrée en la matière pour les petits curieux qui se posent des questions sur la santé.
 .
.
.

[Jeunesse/YA] Les cartographes – Livre 1 : La sentence de verre – S.E. Grove

 

1799, par un phénomène encore inexpliqué, les continents se sont séparés. Non pas physiquement, mais dans des espaces spatio-temporels différents. 

Un siècle plus tard à Boston, nous rencontrons Sophia, une jeune adolescente qui vit chez son oncle Shadrack, célèbre cartographe, depuis que ses parents ont disparus en expédition. Les temps sont perturbés, on parle de fermer les frontières, de renvoyer les gens à leur époque d’origine… C’est à ce moment là que Shadrack est kidnappé ! Sophia part à sa recherche grâce à une carte qu’il a réussi à lui laisser avec un message.  Elle découvre ainsi l’importance du travail de cartographe et l’existence d’une carte qui permettrait de réunifier les continents à une même époque, carte évidemment convoitée par beaucoup,  et pas forcément dans de bonnes intentions.

 

Cela faisait longtemps que je voulais me plonger dans ce livre, vous savez peut être que j’adore les romans traitant du voyage dans le temps. Ici on n’est pas directement dans un voyage temporel comme on a pu le croiser dans des romans comme les Time Riders d’Alex Scarrow ou bien La machine à explorer le temps de H.G. Wells. Non, ici il y a eu une sorte de cataclysme en 1799 et les continents se sont fracturés, chacun dans un espace temporel différent : les Etats-Unis sont au XIXe siècle, le Groenland dans la Préhistoire, l’Afrique du Nord au temps des Pharaons… C’est assez original et j’avoue avoir eu un peu de mal à imaginer la situation.

Nous suivons notre héroïne, Sophia, une jeune fille de 13 ans qui vit à Boston à la fin du 19eme siècle. Elle habite avec son oncle Shadrack depuis la disparition de ses parents 8 ans plus tôt. Partis en exploration, on a perdu leur trace. Shadrack est un cartographe, il sait lire et fabriquer des cartes de ce monde des plus étonnant et il apprend à Sophia à les déchiffrer. Lorsque ce roman débute, la société dans laquelle ils vivent est au bord de la rébellion. En effet certains estiment que les frontières doivent être fermées et les gens doivent retourner d’où ils viennent…enfin de « quand » ils viennent. Ce qui veut dire que Mrs Clay qui vit avec eux depuis plusieurs années va devoir partir. Pour Sophia et Shadrack c’est inconcevable. Alors que ce dernier tente de trouver une solution il est kidnappé, laissant une Sophia totalement sous le choc, mais prête à tout pour le retrouver. Dans la bagarre il est parvenu à lui laisser un message et une carte…

Accompagnée de Théo, rencontré par hasard ce même jour, elle se lance à corps perdu dans sa quête, mais rien n’est simple car non seulement elle est poursuivi mais en plus elle souffre d’un mal qui la handicape sérieusement dans cet univers : elle perd la notion du temps.

J’ai un avis assez mitigé sur ce roman. J’ai beaucoup aimée l’idée de départ et l’histoire en général. Les personnages sont plutôt agréables, même si je les préférerais  un peu plus développés. En effet ils ne m’ont pas vraiment laissé un souvenir très précis.

Mon problème est que j’ai trouvé qu’il y avait un contraste assez important entre la façon dont est racontée l’histoire (très jeunesse) et la quantité d’informations fournies (lecture plus exigeante). Il y a beaucoup de longueurs, et j’ai bien failli décrocher à plusieurs reprises. Si je n’avais pas eu de second tome à la maison, je crois que je l’aurais mis de côté pour plus tard. Par contre le dernier quart est beaucoup plus passionnant, les événements s’enchaînent rapidement, il a des rebondissements… bref la fin sauve tout à mon sens. Alors c’est peu être ce que j’appellerais « le syndrome du premier tome » . Le fait de créer cet univers si complexe demandait peut être de poser autant d’informations pour bien comprendre la suite. C’est fort possible, je vous le dirais quand j’aurai lu le tome 2.

 

Le roman est recommandé à partir de 11 ans par l’éditeur. Alors effectivement il y a un côté très jeunesse, mais cela me parait peu être un peu tôt à moins d’être vraiment bon lecteur et d’aimer les longues descriptions et mises en place. Mais l’univers est intéressant. Je me lancerai donc dans la suite prochainement en espérant quand même les personnages s’étofferont un peu plus.

 

Categorie objet

Catégorie objet