[Jeunesse] Balefire T2 : Cercle de cendres – Cate Tiernan

 

 

Thais et Clio sont soeurs jumelles. Descendantes de sorcières puissantes, elles ont été séparées à la naissance pour éviter qu’une prophétie ne se réalise. Mais c’est sans compter sur les Treize, sorciers puissants et immortels qui ont besoin d’elles pour y parvenir.

Thalis élevée par son père sans savoir qu’elle est une sorcière découvre tout cela à la mort de ce dernier, ainsi que l’existence de sa jumelle.  Alors qu’elle commence à apprendre à utiliser la magie, une série de catastrophes s’abattent sur les filles.  Que doivent-elles faire ?

 

 

Lors de ma lecture du premier Tome : Le calice du vent, j’avoue ne pas avoir été vraiment convaincue . Cependant, après quelques mois j’ai quand même eu envie de retrouver Thais et Clio. J’ai les autres tomes à la maison, et ils ne sont pas très épais, alors je me suis dit, allons y.  Honnêtement, je l’ai un peu préféré au premier, mais j’ai quand même eu du mal à rester concentrer sur le sujet.

Ce qui m’a plu, c’est encore une fois l’ambiance de la Nouvelle Orléans qui se prête si bien au sujet. Ensuite c’est l’alternance des narrateurs qui donne un certain rythme (et heureusement car sinon j’aurais lâché). On a le point de vue de Clio et Thais, mais également des autres protagonistes, nous dévoilant un peu le passé et ce qui amène les Treize à agir. Par contre pour le moment, ces Treize là ne sont pas franchement très intéressant…. Heureusement, contrairement au premier Tome les filles sont beaucoup plus consistantes. ce qui est quand même un plus pour la suite de la série ! Si elles voulaient bien arrêter avec leurs petits soucis amoureux qu’elles rabâchent trop souvent à mon goût, ça serait super .

Donc bilan un peu plus positif que lors de ma lecture du premier tome. Cette fois, j’ai déjà envie de lire la suite. Peut être pas dans l’immédiat, mais encore une fois, j’ai tout de même envie de voir où tout cela va nous mener. Preuve que l’auteur a quand même réussi a y mettre un petit quelque chose 😉

 

 

http://ennalit.canalblog.com/archives/2014/10/01/30172389.html

Catégorie Matière

Challenge jeuness Young Adult #4

[Jeunesse] – Les Variants T2 : Les Fuyants de Maxfield Academy – Robinson Wells

 

Ce livre est la suite immédiate des Variants, attention ma chronique dévoile forcément des éléments du premier tome.

 

Benson pensait avoir échappée à la Maxfield Academy.

Il avait tort….

 

 

Benson a réussi à fuir de la Maxfield Academy avec Becky, blessée. Malheureusement nombreux sont ceux restés derrière. Ils parviennent à rejoindre le village qu’il avait vu depuis l’école et à leur grande surprise ils y trouvent des élèves qui avaient disparus ainsi que ceux qui ont servi de modèle pour les clones androïdes. Ces derniers acceptent de les cacher, prenant ainsi de gros risques. Maintenant les questions se posent : que font-ils ici ? Pourquoi ne s’enfuient-ils pas ? Sont-ils à la solde de l’Academy ? La vérité va au delà de l’imaginable et finalement Benson n’en a pas encore fini avec ceux qui ont organisé ce terrible scénario. Mais qui ? Pourquoi ?

 

J’ai ouvert avec plaisir la suite des Variants. Benson est toujours aussi attachant et ce que j’aime chez lui c’est sa loyauté. Notamment envers Becky qu’il aide malgré tout ce qui a pu se passer à Maxfield (en même temps je la comprends quelque part). Il n’envisage pas de la laisser tomber, jamais. Il pourrait également laisser tout le monde derrière lui et s’enfuir assez facilement, mais il ne le fait pas.

J’avais vraiment beaucoup aimé le premier tome et j’avais même regretté de ne pas avoir attendu la sortie du 2ème pour les lire à la suite car Robinson Wells nous avait laissé à un moment où le suspense était à son comble… Finalement je ne l’ai fait que presque un an plus tard. Bilan j’ai eu un peu de mal à me remettre dans l’ambiance, à retrouver qui était qui, à quel clan ils appartenaient, ce qu’ils avaient fait…..Dans ce genre de roman où finalement le deuxième tome est la suite immédiate du premier, il me semblerait indispensable de nous redonner un minimum d’info .

Bon, fatalement,  j’ai préféré le premier. Pas uniquement à cause de cela, mais simplement parce qu’il se passait dans une sorte de huis clos hyper dérangeant, sans adulte, dans un collège, avec des clans… Il fallait s’en échapper, il y avait quelque chose de grisant. Dans le deuxième, le suspens est aussi présent, il y a toujours une certaine forme d’emprisonnement mais l’ambiance est différente, j’ai un poil moins aimé . Mais la neige et le froid ajoutent un élément dramatique, le Tueur est toujours à la poursuite de Benson, et ce dernier est toujours aussi épris de liberté, il s’échappera coûte que coûte pour démasquer et arrêter ceux qui ont mis tout cela en place.

Evidemment la fin est assez haute en couleurs et on comprend enfin les motivations de celui qui est à l’origine de tout ça…et d’ailleurs ça fait un peu froid dans le dos !!!! Mais pour autant j’ai été un tout petit peu deçue par cette fin. Je ne peux pas vraiment vous dire pourquoi car ça dévoilerai tout. Ce n’est pas l’idée qui est mauvaise au contraire mais ça mériterait d’aller plus loin, une cinquantaine de pages en plus, voir un troisième tome pourquoi pas.

Donc pour conclure, c’est une bonne série même si à mon avis le deuxième tome n’est pas tout à fait à la hauteur du premier. Je vous conseille à nouveau vraiment de ne pas attendre trop de temps entre les deux tomes, voir même de les lire à la suite pour que soufflé ne retombe pas complètement . Je pense en effet qu’on y gagnerait en restant dans l’histoire .

 

 

http://mutietseslivres.com/2013/09/19/challenge-jeunesse-young-adult-3/http://leslivresdegeorgesandetmoi.wordpress.com/2013/10/07/saison-2-challenge-cartable-et-tableau-noir/ http://delivrer-des-livres.fr/challenge-1-rentree-litteraire-2013/comment-page-3/#comment-73642

[Jeunesse/YA] – Les Variants – Robinson Wells

.

« Bienvenue à Maxfield Academy.

Vous pouvez rejoindre les gangs suivants :

La Société

Le Chaos

Les Variants

Un seul mot d’ordre :

SURVIVRE

Une seule issue :

LA FUITE

Et surtout :

NE FAITES CONFIANCE A PERSONNE »

.

Benson Fisher a toujours été trimballé de famille d’accueil en famille d’accueil. Lorsqu’il apprend qu’il a été pris à la Maxfield Academy, école pour laquelle il a postulé et reçu une bourse, il se dit que sa vie va enfin changer et qu’il va s’en sortir.

Mais dès son arrivée, à peine déposé et laissé devant la grille par une étrange Mrs.Vaughan, il se rend compte que quelque chose ne va pas.

En effet, pas un adulte n’est présent. Ce sont les élèves qui gèrent tout : de l’administration à la cantine en passant par les cours, le nettoyage et même la sécurité. Les vêtements propres et objets qu’ils peuvent acheter grâce aux points qu’ils gagnent leur sont amenés par un système de monte-plats dans leurs armoires. Ils n’ont absolument aucun contact avec l’extérieur à part avec «Le Tueur», un adulte qui surveille tout ce qu’ils font au moyen de micros et caméras. Tous les matins une vidéo leur donne le programme de la journée et indique les punitions et les récompenses. Le plus étrange est que tous suivent ses indications sans broncher.

Les élèves ont créés 3 groupes, en fonction de leurs valeurs: La Société, Le Chaos et Les Variants. Ou plutôt 3 gangs à la limite de l’affrontement ayant chacun leur mode de fonctionnement.

Benson choisi Les Variants, mais a t’il fait le bon choix ? Il ne cesse de vouloir s’enfuir, mais semble être le seul.

Mais quel est donc cet endroit perdu au milieu de la forêt ?

.

En général, j’aime assez les histoires qui se déroulent dans des collèges ou pensions, il y a toujours un atmosphère particulière. Ici on est servi !

Le héros, Benson Fisher, m’a été assez rapidement sympathique. On voit qu’il veut s’en sortir, qu’il en a assez d’être trimballé de famille d’accueil en famille d’accueil. Pas trop mauvais à l’école, il a vite compris que c’est par ce biais qu’il y arrivera.

Mais il n’est jamais resté assez longtemps dans un établissement pour s’y intégrer comme il l’aurait voulu.

Maxfield Academy semble alors être la solution : un internat de bon niveau, une bourse d’étude : tout pour réussir.

Il déchante très vite une fois à l’intérieur, pas d’adulte, des élèves regroupés en gangs qui gèrent tout. Des caméras, des cours insipides, des entraînements de paintball, des récompenses sous forme de points, des punitions sévères….L’ambiance est très violente et la peur règne. Mais pourquoi personne ne se rebelle ? Il fini par comprendre que pour ces laissés pour compte de la société (effectivement aucun élève ne semble avoir de famille), entre la peur de mourir en tentant une évasion, la peur de ce qu’il y a dehors, la peur peut être de perdre le petit pouvoir qu’ils ont acquis au sein de l’établissement, pour certain Maxfield n’est pas si mal.

Mais Benson, ne se laisse pas endoctriner, il ne veut pas vivre dans la peur.

Quel est donc le but de cette école ?

C’est un roman que j’ai vraiment beaucoup aimé, l’intrigue est efficace et prenante. On est entre la téléréalité, « 1984 » et «Sa majesté des mouches». Au début j’étais comme Benson : mais pourquoi subissent ils tout ça ? C’est dingue. Et puis on comprend petit à petit. Je m’étais un peu douté de certaines choses mais sans comprendre le pourquoi et je me suis faite complètement surprendre par d’autres.

Bon par contre je dois dire que je me suis faite avoir : la suite ne sort qu’en novembre 2013 ……ahhhhh si j’avais su j’aurais attendu d’avoir la suite pour le lire !!!!  C’est criminel de nous laisser comme ça 😉

Challenge Jeunesse :YA -2

[Jeunesse] – Balefire T1 : Le calice du vent – Cate Tiernan

Alors que son père vient de mourir de façon brutale, Thaïs , 17 ans, se retrouve confiée à une tutrice quelque peu particulière qu’elle n’a jamais vu et se voit contrainte de tout quitter pour aller vivre à la Nouvelle-Orléans.

Elle découvre alors dans le lycée qu’elle fréquence, une jeune fille, Clio, qui lui ressemble trait pour trait. La Grand-Mère de cette dernière pratique la magie, Clio le sait et possède elle même quelques pouvoirs. Elle lui avoue que les filles sont jumelles et qu’elles ont été séparées à la naissance car ensemble elles possèdent un pouvoir extrêmement puissant. Thaïs ignore tout de cela, comme l’ignorait apparemment son père.

Premier tome de la nouvelle saga de Cate Tiernan, j’ai passé un agréable moment à le lire, mais sans plus. J’ai aimé l’atmosphère de la Nouvelle-Orléans, l’ambiance de la ville et le mélange de magie et vaudou qui y règnent. J’avais l’impression d’y être. Par contre j’ai eu un peu de mal avec les filles. Bien que très sympas, elles sont un peu trop à l’opposé l’une de l’autre, de façon un peu trop caricaturale à mon goût:

Thaïs : jeune oie blanche ne connaissant rien de ses pouvoirs

Clio : ne s’intéresse qu’aux garçons, adore faire la fête et use et abuse de la magie.

L’histoire est racontée en alternance par les deux filles, ce qui est pas mal pour avoir les deux points de vue. Mais j’ai trouvé le récit un peu téléphoné. Il y a un peu trop de coïncidences et pas beaucoup d’action (effet premier tome ??)

Bref, un tome de présentation des faits et des personnages comme souvent dans ce genre de série. J’avoue ne pas savoir encore si je lirais la suite. Je vais attendre de voir le synopsis ou même quelques premiers avis.

Challenge Jeunesse :YA -2

 Catégorie objet - jeunesse

Catégorie gros mot – ligne jeunesse