Constance – Rosie Thomas

 

 

Constance, surnommée Connie, a quitté l’Angleterre pour Bali il y a de nombreuses années déjà, besoin de partir au plus loin de celui qui lui a causé un terrible chagrin d’amour. Mais quand sa soeur Jeanette l’appelle pour l’informer de sa maladie et de sa mort prochaine, Connie prend le premier avion pour Londres afin la retrouver… quitte à rouvrir des plaies qu’elle met tant d’acharnement à tenter de refermer depuis des années…

 

 

J’aime beaucoup les histoires de famille, les relations entre soeurs plus particulièrement. Ici nous rencontrons Constance, abandonnée bébé et adoptée par Hilda et Tony Thorn. Elle est totalement différente de sa soeur Jeanette, atteinte de surdité. Ce n’est qu’au décès de son père qu’elle apprend par hasard qu’elle n’est pas leur fille naturelle.

Jeanette se débrouille plutôt bien malgré son handicap. Elle épouse l’homme qu’elle aime Bill et a un petit garçon avec lui : Noah. Si tout semble bien aller pour elle, c’est différent pour Connie qui ne s’est jamais vraiment sentie à sa place. La découverte de son adoption venant renforcer ce malaise. Et puis en grandissant elle se découvre des sentiments très profonds pour son beau-frère, qu’elle ne laisse pas indifférent non plus.

Une fois adulte, pour éviter cette situation impossible, Connie choisit la fuite . Douée dans son domaine : la musique, elle vit très confortablement grâce à l’énorme succès d’une de ses compositions et surtout très loin de Londres.

Un jour Jeanette l’appelle pour lui annoncer sa maladie, ces quelques mois qui lui restent à vivre. Alors Connie quitte Bali immédiatement pour rentrer en Angleterre et malgré toutes les rancoeurs, elle veut passer le plus de temps possible avec elle.

 

Dans l’ensemble, j’ai plutôt bien aimé cette histoire. On navigue entre le passé et le présent, comprenant au fur et à mesure qui est Connie. On ne parvient pas à la détester, alors qu’on pourrait facilement la classer dans la case voleuse de mari ; le mari de sa soeur handicapée qui plus est… Non, parce qu’elle souffre terriblement de cette situation et malgré les années elle ne parvient pas à oublier Bill. Elle l’aime vraiment et a préféré s’exiler le plus loin possible, même si finalement les kilomètres ne résolvent pas tout, loin de là…

C’est une histoire autour de non-dits, de secrets, de quiproquos et de jalousie ; une histoire d’amour interdite, mais aussi une histoire de soeurs que tout oppose et qui vont enfin se parler, tenter de se comprendre alors que l’inéluctable approche à grand pas.

J’ai beaucoup aimé les descriptions en général, Bali en particulier, par contre je n’ai pas forcément apprécié l’histoire autour de Roxana. Si le sujet de l’immigrée clandestine pouvait être une bonne idée, j’ai trouvé ici quelques clichés qui m’ont gênés dans ma lecture et détournés du sujet principal sans rien lui apporter.

Cependant cela reste une belle histoire et j’ai passé un excellent moment avec Connie.

 

 

 

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “Constance – Rosie Thomas

  1. Pingback: Challenge Petit Bac 2018 : 1ère grille! – Enna lit, Enna Vit!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s