La Transcendante – Patricia Reznikov

.

.

Après l’incendie qui a complètement détruit son appartement, Pauline découvre qu’un livre, un seul, a échappé aux flammes. Il s’agit de La Lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne. Complètement brisée, elle se rend alors à Boston sur les pas de cet auteur, persuadée que cela va l’aider à s’en sortir. 

Elle y fait alors la rencontre de curieux personnages qui l’aideront malgré elle. 

.

La Lettre écarlate est un classique de la littérature américaine et je n’ai évidemment pas pu passer à côté lors de mes études (LCE  d’Anglais). J’en avais gardé un excellent souvenir et c’est avec un certain plaisir que je me suis rendu compte que 15 ans plus tard, je m’en souvenais plutôt bien. Sans doute parce qu’on l’avait décortiqué.  Pour résumer rapidement, il s’agit de l’histoire d’Hester Prynne, qui convaincue d’adultère dans les années 1640-50 dans la très puritaine Nouvelle-Angleterre, est bannie de la communauté et doit porter en permanence la lettre A brodée, visible sur son cœur.

Ici nous rencontrons Pauline. C’est une jeune femme de notre époque qui n’allait déjà pas forcément très bien avant le drame. Maman, elle s’en veut d’avoir raté son mariage et d’obliger sa petite fille à grandir avec des parents séparés. Heureusement celle ci était chez son père lorsque l’incendie s’est déclaré, mais les raisons ainsi les conséquences de ce désastre ont fragilisé Pauline encore un peu plus (je vous laisse découvrir ces raisons).

Touchée dans son corps et dans son âme, elle prend la découverte de ce livre comme un signe. Elle ne sait pas trop lequel, mais elle part à Boston avec le désir de visiter les lieux où a vécu Nathaniel Hawthorne, les gens dont il s’est inspiré pour écrire son roman. Cependant elle a une attitude un peu ambiguë puisqu’une fois sur place on a un peu l’impression qu’elle attend que ce fameux signe lui tombe dessus par hasard, sans aller au devant de lui (je ne suis pas très claire, je ne sais pas vraiment comment vous faire passer cette impression).

Pendant son séjour elle rencontre Georgia une vieille dame, veuve, un peu loufoque mais très calée sur Hawthorne et ses compagnons transcendentalistes (Emerson, Thoreau…). Elle bouscule un peu Pauline et lui fait visiter tous les lieux qui ont été témoins de cette époque : Salem, Sleepy Hollow.… Elle est également pleine de failles. Pauline croise aussi un libraire effrayant et son neveu, qui pourrait lui redonner un peu de joie de vivre.

J’avoue que les passages en anglais immédiatement traduits m’ont un peu agacé. Une traduction en note aurait été peut être plus judicieuse. Franchement, j’ai trouvé ça bizarre que Pauline traduise juste derrière ce qu’elle a compris, ou pas…Et parfois il n’y a aucune traduction. Quand on comprend l’anglais ça alourdit le texte et j’imagine que quand on ne le comprend pas … ça fait le même effet, et on pourrait aller en note directement…bref…je vois ce que l’auteur a voulu faire, mais je ne suis pas fan du rendu.

Mais sinon j’ai vraiment bien aimé ce roman truffé de références historiques et de citations. C’est un bel hommage. Bien sur, c’est un plus de connaître La Lettre écarlate, mais en même temps je pense que vous pourrez l’apprécier sans, il se lit très facilement. Et puis qui sait, vous aurez peut-être envie de découvrir ce magnifique classique ensuite 😉

http://delivrer-des-livres.fr/challenge-1-rentree-litteraire-2013/comment-page-3/#comment-73642

Publicités

3 réflexions sur “La Transcendante – Patricia Reznikov

  1. Il est certain qu’il y a quelques maladresses dans ce roman mais l’idée est plutôt intéressante et la découverte des transcendantalistes, de Boston et de l’oeuvre de Nathaniel Hawthorne est enrichissante. Oui, il m’a donné envie de lire La lettre écarlate.

  2. Pingback: Challenge 1% Rentree littéraire : Bilan 2013 et édition 2014 | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s