[Jeunesse] Harry Potter et l’enfant maudit – J.Tiffany & J.Thorne

Gallimard Jeunesse – 341 pages

Dès 9 ans 

Dix neuf ans après la bataille de Poudlard, nous retrouvons Harry, Ron et Hermione sur le quai de la voie 9 3/4 de la gare de King’s Cross. C’est la rentrée et ils accompagnent leurs enfants pour prendre le train vers la célèbre école des sorciers. Pour Albus, fils d’Harry et Ginny, c’est une première …. et l’angoisse est profonde…l’héritage de son célèbre père ainsi que son prénom en hommage à Dumbeldore sont autant  de fardeaux difficiles à porter et il n’a pas l’expérience de James son aîné.

Heureusement il n’est pas seul, mais saura t-il prendre les bonnes décisions..?

 

Je pense que peu d’entre vous seront passés à côté du phénomène Harry Potter, même sans avoir lu ou vu la saga, ce nom vous est forcément familier. Je l’ai lu il y a quelques temps, vu les films aussi. J’ai été très curieuse de découvrir le texte de la pièce de théâtre, car sans être une Potterhead (pas assez calée malheureusement), j’aime beaucoup les personnages et l’univers crée par J.K Rowling.

Comme vous le savez, j’attends toujours un moment avant de lire un livre qui fait un tel buzz, et j’ai évité de lire des avis. La seule information qui me semble absolument nécessaire de savoir, et qui a été vraiment importante durant ma lecture : prendre ce texte comme une fan fiction et surtout pas comme un tome 8 . Et effectivement, c’est comme ça qu’il faut l’aborder sous peine d’être extrêmement déçu. Alors qu’ainsi, on a le plaisir de retrouver les personnages tout en sachant que le texte a été validé par l’auteur de la saga, J.K Rowling.

De l’histoire je ne dirais rien, trop de risques de vous dévoiler un élément, mais honnêtement l’angle était plutôt bien vu et on retrouve des problématiques actuelles, notamment dans les relations père-fils parfois difficiles, surtout quand le premier est une véritable « star » et qu’on est forcément attendu au tournant. Il y a également le problème de la confiance en soi , difficile à l’adolescence et puis le fait d’assumer ses choix…tenter de réparer ses erreurs…

Donc , pour moi cette lecture a été plutôt agréable, malgré le fait que je déteste lire le théâtre (mes yeux sautent des lignes et je loupe les informations de mise en scène, pire je ne sais pas qui parle car je saute les noms des personnages) . Heureusement ici la mise en page est plutôt bien faite et ça m’a beaucoup aidé à suivre .

Alors évidement, on est  vraiment loin de la saga d’origine, on ne va pas se le cacher, mais c’était plutôt sympa de repasser un peu de temps avec Harry, Hermione et Ron, ainsi que leurs enfants et de découvrir leurs vies 19 ans plus tard. Un très bon moment pour moi, mais attention : puristes et fans, vous pourriez être déçus.

Catégorie Personne Célèbre

[Jeunesse/YA] Animale T1 La Malédiction de Boucle d’or – Victor Dixen

Gallimard Jeunesse- Pole Fiction - 524 pages

Gallimard Jeunesse- Pole Fiction – 524 pages

 

Coup de coeur

 

A partir de 13 ans

 

 

Nous sommes en 1832 et Blonde, jeune fille de 17 ans, vit depuis sa plus tendre enfance dans un couvent où elle reçoit la même éducation que les jeunes filles de riches familles venues parfaire la leur. Blonde est de santé fragile, doit rester enfermée et porter des lunettes à verres bleutés. C’est une jeune fille docile et obéissante. Mais un soir, un vieil homme vient taper à sa fenêtre et lui remet un dossier lui intiment de le lire. Ce que Blonde y découvrira va remettre beaucoup de choses en question. Bien décidée à connaître la vérité. C’est une toute autre personne qui va se révéler.

 

 

Il est devenu plutôt  rare pour moi de tomber sur un livre que je ne puisse plus lâcher. Celui ci a été addictif, chaque minute de libre lui a été consacré. Victor Dixen m’a littéralement envoûtée avec son personnage de Blonde que j’ai adoré et que j’ai eu un mal fou à quitter. L’idée de ne pas pouvoir me procurer la suite m’agace beaucoup ( mais pourquoi j’habite si loin..? 😉 )… Oui je suis en manque de ce personnage, de son histoire et de la plume de l’auteur.

Ce qui m’a attiré dans un premier temps, c’est la réécriture du conte Boucle d’or et les trois ours. J’en avais gardé une image plutôt gentillette d’une version très édulcorée qu’on avait du me raconter petite fille, mais là c’est une toute autre histoire. Le fantastique s’invite et c’est parfois assez …effrayant dans son genre . Victor Dixen se réapproprie totalement l’histoire et nous en propose une version plus adulte, plus noire,  mêlée de légendes nordiques. Le récit passe du présent au passé, de Blonde à d’autres protagonistes. Les histoires s’entremêlent, mais pour autant le récit reste fluide et facile à lire… Les pages se tournent à une vitesse déconcertante.

J’ai énormément apprécié le personnage de Blonde. Son évolution au cours des événements, sa prise de conscience de ce qu’elle est, son courage face à ceux qui la poursuive ou aux décisions qu’elle doit prendre… C’est un personnage lumineux et terriblement attachant, bien que parfois assez effrayant. Comme je vous le disais j’ai peiné à la laisser, mais je n’ai pas réussi à ralentir ma lecture tant je voulais connaître la suite. Nous rencontrons également d’autres personnages très forts qui ajoutent de la profondeur à l’histoire, Blonde ne tient pas seule le récit sur ses épaules.

Pour ce qui est de l’histoire, je ne vous en dirais pas plus car elle mérite d’être découverte. J’ajouterais juste qu’on y rencontre le pire et le meilleur en matière d’humanité, que la romance y trouve sa place de façon juste, que les révélations peuvent être fracassantes et surtout qu’on a terriblement envie de lire la suite.

 

Voilà comme vous l’avez compris il s’agit de mon coup de coeur jeunesse de la rentrée et ma première rencontre avec Victor Dixen. Une chose est certaine : ce ne sera pas la dernière…

 

Challenge Jeunesse Young Adult #5

Catégorie Mort - Ligne 2

Catégorie Objet

http://deslivresdeslivres.wordpress.com/2014/06/05/challenge-1-pave-par-mois/