Un homme s’il vous plaît – India Desjardins

 

Jasmine est une jeune fille de 24 ans qui se pose beaucoup de  questions, a des amours quelque peu compliquées et construit sa vie en fonction des « In and Out » de son magazine préféré. Elle découvre un jour qu’il est totalement out d’être célibataire. S’en suit une quête du copain idéal. Malheureusement elle semble être attirée par des garçons peu fiables… mais n’a t-elle pas une petite part de responsabilité dans ces échecs à répétition…?

 

 

J’avais fait une pause dans la chick-lit car l’âge aidant (ou plutôt n’aidant pas en l’occurrence), non seulement je ne me reconnaissais plus dans ces 25-30 ans célibataires à la recherche du mec et du boulot idéal mais en plus je n’arrive plus à apprécier ces histoires que pourtant j’adorais il y a quelques années.

Mais India Desjardins c’est quand même l’auteur d’Aurélie Laflamme !!!!!!! J’adore cette série.  Aurélie Laflamme est une ado me direz vous, on est bien loin de ce que je suis aujourd’hui !!!! Et bien il faut croire qu’il m’est plus facile de trouver de l’intérêt aux romans jeunesse qu’à la chick lit. Ici il s’agit du premier roman d’India Desjardin. Elle l’a quelque peu remanié pour coller à aujourd’hui (noms de séries tv, d’émissions, événements récents) et c’est plutôt une bonne idée.

Jasmine n’est pas désagréable, je dirais même qu’elle pourrait être la bonne copine qu’on peut (pouvait) toutes avoir, mais là  elle m’a un poil agacée. Elle se pose un million de questions mais pas les bonnes, à un don particulier pour être attiré par des hommes soit dragueurs soit insipides, reproche à certains leur manque d’engagement, mais est quand même très forte pour les faire fuir. Ses copines s’installent avec leurs hommes respectifs et ça lui déplaît. En même temps elle voudrait bien avoir un homme dans sa vie. Sauf que ses critères sont totalement improbables . Elle veut le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière . Sa manie de faire des listes de mecs potentiels…comment vous dire….non vraiment là je ne peux pas.

J’ai eu un peu de mal donc, mais heureusement ce roman se lit bien. Il y a de l’humour grâce au côté « je suis drôle malgré moi » de Jasmine, mais cela n’a pas suffit à me convaincre car j’ai trouvé ça souvent trop caricatural ( je suis d’ailleurs persuadée que beaucoup d’éléments humoristiques me sont passés à un kilomètre au dessus de la tête).

 

Une déception pour moi mais qui n’engage en rien la qualité du roman qui devrait bien plaire aux amateurs du genre. Je pense que je l’aurais probablement bien apprécié à 25 ans. Et puis c’est du India Desjardins quand même 😉

Bref il y a des moments dans la vie où il faut que je me fasse une raison, j’ai vieilli et ce style n’est plus pour moi 😦

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s