[Jeunesse] Love letters to the dead – Ava Dellaira

 

 

 

 

 

Laurel doit préparer un devoir d’anglais dont le sujet est d’écrire une lettre à une personne décédée. Elle décide de l’écrire à Kurt Coben, car avec lui elle peut « parler ». Sans doute parce qu’il était le chanteur préféré de sa soeur May et que comme elle il est mort jeune. Ce devoir elle ne le rendra pas, mais elle continue d’écrire à différentes personnalités : Judy Galand, Amy Winehouse, Amelia Earhart etc… mais revient toujours à Kurt.

Au fil des lettres on découvre l’année qui vient de s’écouler après le décès de May, comment Laurel continue de vivre après ce drame dont elle se pense  responsable.

 

 

Deuxième livre que je lis presque coup sur coup sur le même thème, ça m’arrive souvent, bizarre (le précédent étant : Il faut sauvez Zoé de Alyson Noël), mais malgré des personnages et un drame très similaire : deux adolescentes du même âge ont perdu leur soeurs aînées adulées de façon très brutal et doivent faire leur deuil . Deux jeune filles, deux façons de réagir différentes . Et surtout deux manières différentes de traiter le sujet.

J’ai beaucoup aimé le principe de ce roman épistolaire. Laurel décide tout d’abord d’écrire à Kurt Cobain, leader charismatique de Nirvana dont la mort tragique à ajouté à son mythe. Il était adulé par May et c’est donc tout naturellement que Laurel le choisit. Mais elle ne rendra jamais ce devoir. Pourtant, elle continue à écrire à des personnalités, assez différentes mais dont l’histoire raisonne avec celle de Laurel. Elle se dévoile ainsi au fil des lettres.

Les parents de Laurel sont séparés, elle vivait chez eux une semaine sur deux. Cette année a été d’autant plus dure que sa mère n’arrivant pas à gérer son deuil, a préféré partir en Californie. Elle décide de garder le système d’alternance et va s’installer chez sa tante qui malgré le fait qu’elle soit très stricte, a le mérite de vivre près d’un autre lycée dans lequel Laurel peut donc s’inscrire et espérer un peu d’anonymat. Elle ne pouvait imaginer retourner dans celui qui a vu évoluer sa soeur, où tout le monde la connaît et pourrait lui poser des questions, la montrer du doigt…

Très vite elle se fait de nouvelles amies,  et avec elles elle découvre une sorte d’insouciance. Elle lâche un peu prise et les suit dans leur préoccupations d’adolescentes. Amitiés, amours, fêtes etc…

 

J’ai plutôt bien apprécié ce roman, le ton est juste et j’ai beaucoup aimé l’héroïne. Son choix de s’adresser à différentes personnalités m’a vraiment plu. Comme évidemment il s’agit de correspondance à sens unique et qu’elle n’attend pas de réponse, le fait de parler de leurs vies permet en quelque sorte à Laurel de dévoiler ce qu’elle ressent face à des situations similaires . C’est comme une sorte de thérapie qui va l’aider surtout à écrire la dernière, celle où elle pourra enfin libérer ce qu’elle a sur le coeur, sa culpabilité face à ce qu’il s’est passé et dont elle n’a jamais pu dire un mot à personne.

 

Un roman qui devrait plaire aux adolescentes, avec une nouvelle fois un sujet difficile à aborder, mais bien traité.

 

http://leslivresdegeorgesandetmoi.wordpress.com/2013/10/07/saison-2-challenge-cartable-et-tableau-noir/

http://ennalit.canalblog.com/archives/2014/04/01/28556374.html

Catégorie Objet

Publicités

4 réflexions sur “[Jeunesse] Love letters to the dead – Ava Dellaira

  1. Pingback: Saison 2 : Challenge Cartable et Tableau Noir ! |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s