Le Manipulateur – John Grisham

.

Malcolm Bannister est un ancien avocat qui purge une peine de 10 ans de prison. Enfermé depuis 5 ans il ne supporte plus cette situation car il est innocent de ce dont on l’accuse. Juste une victime collatéral du système, il est tombé à la place de ses associés lors d’un procès bâclé . Sa femme l’a quitté, il ne voit pas grandir son fils, alors malgré un centre de détention plutôt « agréable » , il n’imagine pas rester 5 ans de plus entre ces murs.

Lorsqu’il apprend que le juge Fawcett et son assistante ont été retrouvés morts dans la maison de campagne du premier, coffre fort ouvert, sans aucune trace d’effraction, Malcolm sait qu’il va pouvoir tirer son épingle du jeu. Il sait qui a fait le coup et pourquoi. L’enquête piétine alors son offre est alléchante : sa liberté contre le coupable.

Il entre donc dans le programme de protection des témoins, mais loin d’être idiot , il sait que ceux qu’il a dénoncé le retrouveront malgré tout, et surtout il veut se venger non seulement de ceux qui l’ont mis dans cette situation mais également du gouvernement fédéral qui en a fait un bouc émissaire bien pratique.. Alors il tente de disparaitre complètement, jouant au chat et à la souris avec tout ce petit monde tout en gardant en tete son principal objectif : être libre et riche…

.

Comme beaucoup, j’ai découvert John Grisham avec « La firme », un de ses premiers romans il y a plus de 20 ans et j’avais adoré. C’était la première fois que je me retrouvais au coeur du système judiciaire américain, sujet parfaitement maitrisé par cet ancien avocat. Depuis je suis toujours très fan du genre thriller juridique et plus particulièrement de cet auteur. Il nous propose à peu près tous les ans un nouveau roman et j’avoue que je me laisse souvent tenter, « tient et si je me faisais un p’tit Grisham » 😉 Ils sont plus ou moins réussit à mon goût mais on passe toujours un bon moment. Celui là fait partie de mes préférés.

En effet j’aime bien quand le héros veut se venger du système. Malcolm est avocat et il vient de passer ces 5 dernières années à conseiller ses co-detenus, donc il connait le droit carcéral sur le bout des doigts, les ficelles, les failles et les trucs qui fonctionnent. Il attend juste le bon moment et finalement ce moment arrive enfin, avec l’assassinat du Juge Fawcett…

On le suit alors dans son scénario, c’est prenant. Ce que j’aime par dessus tout dans ces romans c’est la façon dont on découvre le système juridique de l’intérieur. Et parfois on se rend compte qu’il y’a des choses un peu étonnantes comme ce fameux article 35 qui permet à n’importe quel détenu d’être libéré sans condition s’il apporte un élément permettant l’arrestation d’un criminel…

Et puis notre héros est également réaliste : il a tout perdu et il sait que de toute façon il ne reverra jamais son fils,  donc ce qu’il veut maintenant c’est : sortir, se venger, devenir riche et profiter de la vie. On découvre qu’il a planifié au millimètre un scénario machiavélique pour y parvenir…. Le petit avocat du cabinet Copland, Reed et Bannister qui s’est fait avoir par ses associés il y a 5 ans  n’est peu être pas si naïf que ça finalement…

http://liliba.canalblog.com/archives/2013/07/04/27563894.html

Publicités

4 réflexions sur “Le Manipulateur – John Grisham

  1. Comme toi j’adore les grisham, même si je n’ai la firme dans ma pal que grace à l’offre des ivres de poche offerts^^
    Je les ai découvert assez récemment et j’adore ce milieu judiciaire toujours si bien décrit ; Après, comme tu le dis, certaines histoires me plaisent mieux que d’autres et même certaines sont à mon goût mieux racontées que d’autres, mais je pense come toi qu’on est à peu près sûr de passer un bon moment avec cet auteur !

  2. Pingback: Challenge Thrillers et Polars – Bilan et nouvelle saison ! | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s