Journal d’un Corps – Daniel Pennac

Gallimard - 400 pages

Gallimard – 400 pages

.

« A l’âge de 12, le narrateur alors en camp Scout, se retrouve attaché à un arbre par ses camarades qui l’abandonnent dans la forêt. Raisonnable sur le moment, (quelqu’un finira bien par le chercher), il panique en voyant un nid de fourmis, imaginant ce qu’elles pourraient lui faire. 

Problème : son corps le lâche et à cette époque, en 1923, son entourage fonctionne plus à l’humiliation qu’à la compréhension.

A partir de ce moment là il décide que ça n’arriverait plus et commence à écrire son journal. Enfin, le journal de son corps. Il y consigne toute sa vie durant, non pas ses émotions, mais les réactions de celui ci aux événements qu’il traverse… »

.

J’ai lu Pennac il y’a très longtemps, La Fée Carabine, Monsieur Malaussène… et j’avais plutôt bien aimé. Ici je savais que nous entrions dans un domaine très diffèrent et j’étais plutôt intriguée .

C’est un roman étonnant, que j’ai trouvé très réussi. On suit le narrateur de ses 12 ans jusqu’à sa mort. Il a écrit pendant quasiment toute sa vie et lègue cela à sa fille.

Toutes les émotions sont traduites en language corporel, alors c’est parfois cru, souvent touchant mais surtout très réaliste. En tant que femme, il est intéressant de lire ce roman car souvent les hommes sont pudiques sur le sujet. Mais pas besoin d’en être un pour comprendre ce qu’il traverse . J’avoue que les premiers signes de vieillesse et de perte de mémoire m’ont touchés, j’appréhendais le déclin de ce corps comme si c’était le mien.

Ce que j’ai trouvé touchant également, lorsque il est encore enfant, c’est de voir comme c’est inscrit dans une époque : il se laisse humilier par les adultes sans se défendre, sa mère est particulièrement détestable, mais il ne se rebelle pas…question d’époque j’imagine. Il n’en pense, enfin n’en ressent pas moins les effets et il nous décrit cela très précisément.

Journal d’un corps, journal qui marque une certaine génération . J’ai suivi cet homme qui pourrait être mon grand père avec une tendresse particulière.

.

http://ennalit.canalblog.com/archives/2013/10/01/27541643.html

Catégorie Partie du Corps

http://leslivresdegeorgesandetmoi.wordpress.com/2013/07/28/challenge-le-nez-dans-les-livres-saison-2/comment-page-3/#comment-50340

Publicités

4 réflexions sur “Journal d’un Corps – Daniel Pennac

  1. Pingback: Challenge Le Nez dans les livres – Saison 2. |

  2. Pingback: Challenge Petit Bac : bilan 2013 et saison 2014 | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s