La femme à la clé – Vonne van der Meer

.

Après la mort brutale de son mari, Nettie 59 ans ressent l’envie de travailler. Ayant été toute sa vie femme au foyer, elle se tourne vers ce qu’elle aime faire : la lecture. Elle poste alors l’annonce suivante : « Femme, 59 ans, d’apparence maternelle, hanches larges, voix agréable, vient vous border et vous faire la lecture avant que vous vous endormiez. Discr. assurée. Intentions sexuelles totalement exclues »

Elle reçoit un certain nombre de réponses, choisi quelques personnes  très différentes les unes des autres et commence sa nouvelle vie de « raconteuse » d’histoires. Mais malgré son désire de distance envers eux, elle prend une place particulière dans la vie de chacun. En effet en plus d’une histoire, ils ont tous besoin de quelque chose de plus personnel, mais Nettie est elle prête à leur donner ?

.

Voila un roman qui me laisse très partagée . En effet cette femme qui propose d’aller lire des histoires  pour aider des gens à s’endormir, j’ai trouvé ça vraiment original, l’idée m’a plu. Au delà, j’ai également beaucoup aimé la relation qu’elle tisse malgré elle avec ses « clients », et notamment avec la petite fille qui ne veut plus sortir de chez elle.

Elle se glisse dans l’intime des gens, possède leurs clés pour la plupart. Ils ont rendez-vous, Nettie arrive au moment du coucher, leur raconte une histoire qu’ils ont choisi, les borde presque.

Par contre, je n’ai pas vraiment accroché avec les histoires choisies par les personnages justement. Alors, évidement elles sont sans doute censées révéler un peu l’état d’esprit de celui qui écoute, et on peut se poser la question du pourquoi ce choix. Mon soucis, c’est qu’elles m’ont à chaque fois sortie de la bulle de l’écrivain. Son style, l’ambiance, le charme de l’écriture,  tout cela est cassé par des histoires qui n’ont rien  à voir. Et comme Vonne van der Meer en retranscrit de longs passages (relativement normal vous me direz) et bien moi je n’accrochais plus du tout et j’ai même parfois passé des pages…et ça vraiment je déteste.

J’ai lu jusqu’au bout car  le reste me plaisait beaucoup. Le roman est sous forme de journal intime, donc on est directement lié aux sentiments de Nettie. Mais c’est assez perturbant de sauter de style comme ça, surtout quand on accroche pas aux textes racontés. .

Un rendez vous un peu raté pour moi avec cet auteur, mais je n’en resterai pas la avec elle. Je veux absolument lire un autre de ses romans afin de retrouver ce qui m’a plu entre ces pages.

Challenge 1% - 2013

Publicités

3 réflexions sur “La femme à la clé – Vonne van der Meer

  1. Pingback: Challenge 1% Rentree littéraire : Bilan 2013 et édition 2014 | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s