La Nostalgie Heureuse – Amélie Nothomb

.

C’est à l’occasion d’un reportage sur les traces de son enfance qu’Amélie Nothomb retourne au Japon. Elle y a vécu les 5 premières années de sa vie,  et n’y est pas retournée depuis 16 ans. Elle avait accepté ce tournage persuadée que personne ne voudrait le financer. Mais finalement si.  Elle est y est donc allée au printemps 2012 sous l’oeil de la caméra de France 5 . Ma grande curiosité, m’a poussé à visionner le fameux reportage qui repassait mi septembre pour faire écho au livre et j’ai bien fait, car j’ai ainsi pu mettre des images sur ses souvenirs, ressentir à nouveau toute les émotions de ma lecture.

C’est par ces phrases d’Amélie qu’il débute :

« J’ai longtemps cru que j’étais nippone. J’ai fini par comprendre que ce qui m’avait fondé n’était pas le Japon, mais le manque du Japon.

Du 28 mars au 5 avril  je serai au Japon. Je n’y ai plus mis les pieds depuis décembre 96. C’est peu dire que ce pays m’a manqué »

.

J’aime beaucoup Amélie Nothomb. Je ne sais pas pourquoi, elle me fascine. Je ne guette cependant pas son roman annuel, comme ses plus grands fans, mais plutôt ses romans plus personnels, car c’est bien la femme qui me plait, encore plus que sa fiction. J’avoue que j’aime également son style et sa façon de s’exprimer. Après Stupeur et Tremblements, Métaphysique des tubes et Ni d’Eve ni d’Adam, que j’avais vraiment beaucoup aimé , La Nostalgie Heureuse n’est pas restée très longtemps sur mes étagères.

Encore une fois j’ai beaucoup aimé. Ses retrouvailles avec Rin-ri ou sa nounou sont touchantes dans leur maladresse. J’ai ressenti une grande émotion en la lisant. J’ai ri encore une fois au décalage de cultures et je m’imaginais totalement perdue dans ce pays aux repères si différents des miens.

On a déjà beaucoup parlé du titre dans la presse et sur les blogs. J’en reparle quand même ici car j’ai trouvé le concept étonnant, mais finalement si optimiste ! En effet le mot Nostalgie n’existe pas en japonais dans le sens triste où nous l’entendons. D’ailleurs l’interprète utilise le mot en anglais pour que son interlocuteur comprenne le sens de la phrase d’Amélie. En Japonais, le mot nostalgie a une connotation heureuse…et j’aime profondément ce concept. Oui les souvenirs devraient toujours nous apporter du bonheur plutôt que de la mélancolie.

Et puis j’ai adoré l’histoire concernant la traduction de Stupeur et Tremblements. Il n’est sorti au japon qu’en 2011, grâce à la pugnacité d’une ancienne hôtesse de l’air de la JAL, tellement fascinée par l’histoire d’Amélie, qu’elle a été apprendre le français afin de pouvoir le traduire en japonais…incroyable.

Si vous aimez cet auteur pour les mêmes raisons que moi, ce livre devrait vous plaire.

Categorie nombre

Catégorie sentiment

Challenge 1% - 2013

Publicités

6 réflexions sur “La Nostalgie Heureuse – Amélie Nothomb

  1. J’ai la même fascination pour la femme étrange qu’elle est. Je lis tous ses rolans et je trouve le dernier particulièrement intéressant, moins fou mais plus intime.
    Je vois le STAR 5 sur ton blog mais c’est celui de l’an dernier. Y en aura-t-il un cette année?

    • Concernant le STAR, je ne pense pas que Liyah en organise un pour le moment car elle déménage bientôt. Il n’y a pas de date fixe, elle l’organise de façon un peu aléatoire en fonction de son planning.
      D’ailleurs je vais enlever mon widget qui date un peu 😉

  2. J’ai beaucoup aimé ce dernier roman que j’ai trouvé sensible et rempli d’émotion de la part de son auteure. Comme toi, j’ai particulièrement aimé les romans où elle aborde sa vie au Japon. Grande fan depuis des années j’avais un peu décroché mais ce dernier m’a réconciliée avec elle 🙂

  3. Pingback: Pétronille – Amélie Nothomb | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s