L’instant d’après – Sarah Rayner

Lorsque Lou, Karen, et Anna montent dans le train de 7h44 qui va de Brighton à Londres, elles n’imaginent pas qu’un évènement tragique va se produire au cours du trajet et changer leurs vies.

Le train est arrêté en pleines voies longtemps, les gens commencent à râler car ils n’ont pas d’information. Karen subit l’événement,  Lou en est témoin, et Anna est assise plus loin dans un autre wagon ignorant tout du drame qui est en train de se jouer.

Quand enfin le train rejoint une gare, Anna saute dans un taxi…en même temps que Lou. Elles décident de faire la route ensemble jusqu’à Londres. Anna reçoit alors un appel….c’est Karen.

Ces 3 femmes se retrouvent ainsi liées par ce drame et une relation toute particulière se noue entre elles dans la semaine qui suit .

.

Si j’ai voulu lire ce livre, c’est grâce  au bandeau de la couverture où Tatiana de Rosnay (que j’adore) montre tant d’enthousiasme. Sinon, je ne pense pas que je m’y serais arrêté.

Je suis un peu plus modéré qu’elle sur mon ressenti, mais j’ai tout de même passé un bon moment en le lisant.

Si vous voulez garder le mystère sur « l’évènement », arrêtez votre lecture ici et filez prendre le livre !

.

.

L’histoire se déroule sur une semaine : de la mort du mari de Karen, Simon, à son enterrement.

Karen est effondrée, on le comprend aisément. Elle était avec Simon depuis 20 ans et ils ont 2 très jeunes enfants. C’est pour eux qu’elle tente de tenir le coup, comme toujours elle s’inquiète du bien être des autres avant le sien. Elle est perdue et c’est sa meilleure amie Anna qui l’aide sans condition.

Anna est très présente, c’est une très bonne amie. Elle se rend compte que la relation qu’elle mène avec son compagnon depuis quelques temps ne mène à rien. C’est vrai qu’il est assez nul sur tous les plans.

Lou était assise en face de Karen et Simon lorsque ce dernier a eu sa crise cardiaque. Le hasard lui fait rencontrer Anna et son témoignage apaisera un peu Karen. Non elle n’aurait rien pu faire de plus.

Le fait qu’Anna ne puisse compter sur Steve pour la soutenir (elle a tout de même perdu un très bon ami) la pousse à se rapprocher de Lou, ne serait-ce que pour discuter, lui parler de sa souffrance chose qu’elle ne peut pas faire avec Karen évidemment.

Lou, psychologue, se plie de bonne grâce, accepte d’aider Karen, et est présente à la demande d’Anna. Elle a aussi une vie difficile, incomprise par sa famille et a qui elle n’a jamais avoué son homosexualité.

Le drame arrivé dans le train change donc la vie de ces 3 femmes : celle de Karen évidemment, mais pour Anna et Lou, tout ce qui va se passer durant cette semaine va leur permettre de se rendre compte de ce qui est important et comme un électrochoc leur faire prendre des décisions qui changeront leurs vies.

C’est une belle histoire, dramatique, très féminine. On s’attache fatalement à ces femmes si différentes, mais toutes attachantes. Même si ce n’est pas forcément ma tasse de thé et que je n’en garderai pas un souvenir impérissable, comme je le disais au début  j’ai passé un bon moment en le lisant. C’est un roman d’été je dirais.

Challenge-anglais

Publicités

5 réflexions sur “L’instant d’après – Sarah Rayner

  1. Pingback: Challenge God save the livre Bilan 2013 et nouvelle saison 2014 | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s