Mauvaises fréquentations – Marcia Clark

Rachel Knight est procureur à Los Angeles. Malgré son jeune âge, elle fait partie avec ses collègues Toni et Jake, d’une unité d’élite spécialisée dans les affaires criminelles complexes appelée « Procès Spéciaux »

Lorsque Jake est retrouvé mort dans un motel aux côtés d’un adolescent, la photo de ce dernier nu dans sa poche, elle ne peut croire à la thèse selon laquelle il se serait suicidé après avoir tué le gamin. Mise à l’écart, elle décide d’enquêter quand même.

Elle hérite du dernier dossier de Jake, une affaire de viol sur la fille d’un célèbre médecin de L.A : le Dr. Densmore. Dossier délicat car le docteur est persuadé de connaître le coupable , il connaît des gens hauts placés qui ajoutent de la pression à l’équipe.

Aidée de l’inspecteur Bailey Keller, Rachel enquête sur les deux affaires, mettant sa vie en danger.

 

J’ai plutôt bien aimé ce policier écrit par Marcia Clark, procureur elle-même (c’est elle qui était sur l’affaire O.J. Simpson) et qui maîtrise donc bien son sujet.

Deux affaires terribles : un viol dans un quartier huppé, censé être ultra surveillé, et un meurtre plus un suicide avec suspicion de pédophilie à l’encontre du collègue de Rachel.

Le duo Rachel/Bailey m’a beaucoup plu. Elles sont totalement différentes, voir même à l’opposé l’une de l’autre. Mais dans le travail elles se comprennent bien et sont terriblement efficaces.

Evidemment Rachel ne croit pas en la culpabilité de Jake, mais elle se rend compte qu’elle le connaissait finalement très peu.  J’ai aimé son intuition, son humanisme, un peu moins son alcoolisme. Elle se fiche pas mal de son apparence.

Bailey est à l’inverse très sophistiquée. Toujours très classe et jolie. C’est un très bon flic qui profite certainement de son physique pour soutirer quelques infos. Là je dois dire que mes idées reçues en ont pris un coup. J’imaginais plus la proc assez classe et la flic plus décontractée. Marcia Clark a décidé de faire autrement et ça marche.

Troisième larron : Toni. Collègue de Rachel, elle complète le trio aussi bien professionnellement qu’amicalement.

J’ai passé un très bon moment à lire ce roman très « féminin » malgré le contexte violent des affaires. Il m’a fait penser à certaines séries policières mettant en scène des héroïnes féminines et qui fleurissent à la télévision ( et que j’aime bien 😉 ). Les chapitres sont courts et il se lit plutôt rapidement . Je sais que Marcia Clark a déjà écrit un autre roman avec les même personnages. Vivement sa traduction !

Challenge Thrillers et Polars

Publicités

Une réflexion sur “Mauvaises fréquentations – Marcia Clark

  1. Pingback: Challenge Thrillers et Polars – Bilan et suite…. | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s