Nuits d’été en Toscane – Esther Freud

Le livre de Poche -  Esther Freud

Le livre de Poche – Esther Freud

Lara vient d’avoir 17 ans. Elle vit avec sa mère à Londres, son père ne faisant que quelques apparitions de ci de là dans sa vie. En cet été 1981 qui voit se marier le Prince Charles et Lady Di, il lui propose de venir avec lui pour passer des vacances en Italie. Etrange, lui qui paraît si casanier.

Après un voyage en train interminable avec cet homme qu’elle connaît finalement si peu, Lara arrive chez une amie de son père, Caroline, dans une somptueuse villa en Toscane.

Elle passe l’été entre cette maison et celle des voisins, apprend à connaître son père et un milieu dont elle ne connaît pas vraiment les codes.

Amitié, amour, maladie, joie, tristesse et éducation sentimentale seront quelques-uns des ingrédients de ces vacances pas comme les autres.

 

Esther Freud signe ici un roman qui m’a un peu étonné. La relative lenteur du début, le fait qu’il ne se passe pas forcément grand chose rendent d’autant plus forts les évènements qui arrivent à la fin des vacances.

Lara est une jeune fille plutôt normale. Elle connaît très peu son père et découvre un personnage loin d’être aussi asocial qu’il pouvait en avoir l’air.

La maison est très isolée, mais elle se situe à quelques minutes de celle des Willoughby. Un peu étrange cet homme qui vient en vacances avec ses enfants, déjà grands, et sa maîtresse dans une villa dont sa femme légitime ignore l’existence. Tout le monde se complais dans ce mensonge, et accepte la situation sans broncher. Ils sont chacun un peu particulier, mais malheureusement pas dans le bon sens du terme.

Lara transite au milieu d’eux, tantôt invisible à leurs yeux, tantôt un membre à part entière. Elle est finalement pour eux une distraction à la hauteur de leur ennui. Pour elle qui a passé l’année précédente en voyage en Inde avec sa mère et qui a côtoyé l’extrême pauvreté mais aussi l’extrême générosité et gentillesse des gens, elle ne peut s’empêcher de faire la comparaison avec cette famille si superficielle et dépravée.

Et c’est sans doute cette expérience qui la rend plus mure que tous et lui permet de passer au delà des drames qui jalonnent la fin de son séjour.

challengeQuatreSaisonsChallenge-anglais

Publicités

Une réflexion sur “Nuits d’été en Toscane – Esther Freud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s