Je ne suis pas un serial killer – Dan Wells

Avec un titre pareil, il ne m’en fallait pas beaucoup plus pour avoir envie de lire ce livre, le fait qu’en plus il vienne du catalogue de mon éditeur chouchou n’a absolument rien à voir, rien du tout … 😉

Sonatine – 270 pages

John Wayne Cleaver est un adolescent potentiellement « dangereux » : il adore aider sa mère et sa tante qui travaillent à la morgue locale, il est fasciné par la dissection des animaux, il est incollable sur les Serial Killers et il se bat pour avoir un comportement normal alors qu’il sent le « monstre » en lui prêt a surgir à la première occasion.

Il est suivi par un psy auquel il raconte tout et s’est fixé des règles qu’il veut absolument suivre. En effet, connaissant sur le bout des doigts le profile type d’un serial killer et se sachant sociopathe, il s’oblige à être aimable avec ses voisins en s’occupant de leur jardin ou déneigeant leur allée, il fréquente un copain de classe pour avoir un ami, il évite les scènes de crimes…. oui mais voila qu’on retrouve un cadavre extrêmement mutile, puis un deuxième…

Très exigé par ce qu’il se passe, John fini par inquiéter sérieusement sa mère qui lui refuse désormais l’accès à la salle d’embaumement. Il n’en fallait pas plus à John pour être à la limite du passage à l’acte, car le fait de pouvoir étudier un cadavre lui permettait de contenir ses pulsions.

Etant probablement le plus grand connaisseur sur les serial killers, John commence à avoir quelques certitudes, mais à qui en parler ? Personne ne va croire un ado sociopathe, fasciné par le morbide et les crimes atroces. Il va donc mener sa propre enquête et ce qu’il va découvrir va aller au delà de ce qu’il aurait pu lui même imaginer…

 

Très étonnant ce roman. J’ai beaucoup aimé malgré le fait que je ne m’attendais pas au coté surnaturel, au début ça m’a un peu surprise et puis finalement  une fois qu’on le sait, l’histoire fonctionne. J’ai adoré John, il est terriblement inquiétant mais en même temps je l’ai trouvé très sympatique et drôle (enfin dans le genre humour noir). Et puis j’ai bien aimé l’angle choisi par l’auteur : le futur serial killer qui ne veut pas devenir serial killer, traque un serial killer… ça aurait pu être risqué, mais ça marche très bien et tout ça en 270 pages. Premier tome d’une trilogie, j’ai hâte de lire la suite qui m’attend dans ma bibliothèque : Mr Monster.

Categorie Metier

Publicités

15 réflexions sur “Je ne suis pas un serial killer – Dan Wells

  1. Pingback: Bilan de lecture : juin 2012 « Val bouquine…

    • Oui, j’en ai bien l’impression. En general je me mefie toujours un peu et quand je vois que ca buzz j’arrete de lire les avis et je repousse ma lecture. Je retourne voir les chroniques apres.

  2. J’ai beaucoup aimé aussi ce roman original, même si le coté surnaturel n’était pas trop mon truc. J’espère que la suite restera « normale »…

    • J’ai prevu de lire Mr.Monster bientot et je me demande comment ca va tourner. Effectivement j’aimerais bien que ca reste « normal » aussi, mais je suis sceptique, on est dans une trilogie et je serais etonnee que Dan Wells change de registre. On verra !!

  3. Pingback: Challenge Thrillers et Polars – Bilan et suite…. | Val bouquine...

  4. Bonjour. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de John…mais pas du tout le côté surnaturel ! Mister Monster m’attend dans ma bibliothèque mais je suis moyennement motivée, du coup.
    Je lirai ton avis sur Mister Monster quand je l’aurai moi-même fini.
    A plus !

  5. Pingback: Nobody – Dan Wells | Val bouquine...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s