Les Chutes – Joyce Carol Oates

Cela faisait un moment que je souhaitais decouvrir Joyce Carol Oates et j’ai profite des challenges Litterature au feminin d’Anis (Litterama) et Joyce Carol Oates de George (Les livres de George Sand) pour me lancer avec Les Chutes. Dans la foulee, Anne (De poche en poche) m’a propose une lecture commune. Pas sure qu’elle puisse la faire, mais puisque l’idee vient d’elle, pas de raison de ne pas la citer 😉


 Au matin de sa nuit de noces, Ariah Littrell découvre que son époux s’est jeté dans Les chutes du Niagara. Durant sept jours et sept nuits, elle erre au bord du gouffre, à la recherche de son destin brisé. Celle que L’on surnomme désormais  » la Veuve blanche des Chutes  » attire pourtant l’attention d’un brillant avocat. Une passion aussi improbable qu’absolue les entraîne, mais La malédiction rôde…     

Ariah Littrell, “vielle fille” de 29 ans a enfin trouve un mari en la personne de Gilbert Erskine, un jeune Pasteur. Mariage arrange entre deux personnalites non conventionnelles pour l’epoque. Le matin de leur nuit de noces, aux Chutes du Niagara, Gilbert quitte precipitamment l’hotel, comme envoute, et se jette dans les Chutes.

Tel un fantome, Ariah surnommee “La Veuve Blanche” par la presse, erre autour des chutes et participe aux recherches. 7 jours plus tard le corps est rejette par le fleuve. Ariah decrete qu’elle est damnee.

Pendant les recherches, elle attire l’attention de Dirk Burnaby, brillant avocat et notable de la ville. Fascinee par cette femme, il lui propose son aide. De cette association naitra une relation passionnelle et un nouveau mariage.

Il vivront 10 ans de bonheur et auront trois enfants avant que la “malediction des Chutes” comme l’appelle  Ariah ne revienne la frapper : Dick mene un combat contre les industries pollueuses de la region et contre l’avis de tous (on est loin de nos preoccupations ecologiques actuelles). Son engagement sera lourd de consequences.

La troisieme et derniere partie de ce roman se deroule 15 ans plus tard et se focalise sur les enfants d’Ariah et Dick, la facon dont ils ont evolues aupres d’une mere peu demonstrative et tres secrete sur les evenements qui ont marque sa vie. Ils tenteront chacun a leur maniere de comprendre et de gerer la honte et la malediction qui planent sur la famille,

Ce roman est un grand coup de coeur. Le destin de cette femme, sa personnalite etrange, son attitude etonnante face aux gens et sa relation tres particuliere avec ses enfants en font un personage tres special. Joyce Carol Oates a un veritable talent pour decrire les personnages et les evenements, pour pointer du doigt ce qu’elle veut mettre en avant ou denoncer.

J’ai mis un peu de temps a le lire car il est dense, puissant, mais quel plaisir. Pour un premier Oates, quelle claque ! C’est vraiment la litterature que j’aime.

 

 

Lecture commune avec  : George (Les livres de George Sand) et Valou (Les quotidiennes de Val) . Et puis je vous invite a aller lire le tres interessant  billet d’Anne (Des mots et des notes) qui etait avec nous a l’origine et que nous avons perdue a cause d’un changement de date.

 

 

 

 

Livre lu dans le cadre des challenges:

          

Publicités

17 réflexions sur “Les Chutes – Joyce Carol Oates

  1. Je ne suis pas parvenue à le finir pour aujourd’hui, mais sans doute ce week-end ! gros coup de coeur pour moi aussi !

  2. J’ai vraiment adoré ce roman et c’est le premier qui m’a fait découvrir cette auteure. je csuis contente qu’il t’ait plu à toi aussi.

  3. Ce livre a croisé ma route à quelques reprises mais je ne l’ai toujours pas lu. Il me tente beaucoup, tant par son sujet que par les lieux où il nous amène…

  4. Ah je suis contente qu’il t’ait plu autant, ce livre ! Grâce à Joyce elle-même, nous aurons encore de nombreuses occasions de nous régaler, nous réjouir de sa littérature, je crois !
    Autre chose, je peux ? Je n’ai reçu aucune réponse de (je ne sais plus son nom !!) qui organise le challenge sur Londres. Si jamais, grâce à WordPress, tu avais l’occasion de lui parler de moi, si tu veux bien… (yeux de cocker) Merciiii, Val !!

    • Oui et grace au challenge de George nous allons pouvoir decouvrir de belles choses je pense.

      Sinon , j’ai laisse un mot ce matin a Meryl , je lui ai explique le probleme et demande de te contacter directement. Elle n’est pas tres active sur son blog en ce moment car ce billet de challenge est son dernier publie. Cependant depuis la derniere fois qu’on en a a parle, mon commentaire a ete ajoute. Donc je pense qu’elle n’a pas beaucoup de temps pour le moment mais qu’elle garde un oeil dessus… J’espere que ca va marcher.

      Bises

    • Ah merci, ca me fait tres plaisir, surtout qu’ecrire est toujours tres complique pour moi, j’y passe un temps fou. J’espere que ce blog va m’aider a ameliorer ca.

      Et pour repondre a ta question : tres vite j’espere. Je devrais recevoir un livre voyageur pendant mes vacances et puis je compte bien en acheter quelque uns aussi car je veux vraiment continuer ma decouverte de cette auteure.

  5. A’y est !!!!! fini ce matin et billet dans la foulée… pas facile de parler de ce roman si fabuleux !

    • Tu as raison, j’ai eu du mal. Deja que l’ecrit n’est pas mon fort, alors quand il faut faire un billet sur un tel roman , je m’arrache un peu les cheveux.
      Je t’admire de reussir a faire cela aussi vite et bien , j’aimerais bien que les mots coulent plus facilement.

  6. Coucou Val,
    Merci de m’avoir dans ton article ; c’est bon quand les gens passent à vous. Je suis toute émue.
    Après avoir lu ton article, j’enrage de n’avoir pas pu lire ce livre. J’espère trouver un moment assez rapidement pour pouvoir me délecter de ce coup de coeur.
    Bises, ma belle.

  7. Pingback: Bilan des Challenges termines et petit coup de gueule « Val bouquine…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s